Centre communal d’actions sociales

Le CCAS est présidé par le Maire de la commune. Son conseil d’administration est constitué paritairement d’élus locaux (élus par le conseil municipal) et de personnes qualifiées dans le secteur de l’action sociale (nommées par le Maire).

Le CCAS se réunit en général une fois par trimestre. Il est amené à intervenir pour toute catégorie d’âge ou de condition sociale.

Le CCAS dispose d’un budget autonome essentiellement financé par une subvention communale.

 

Compte-tenu de son budget modeste, le CCAS de la commune se limite à des actions précises :

  • Soutien concernant les frais de cantine
  • Aide au financement de voyage scolaire
  • Aides exceptionnelles…

Le CCAS organise un repas ainsi qu’un goûter de Noël offert aux aînés de la commune (plus de 65 ans).

 

Pour demander une aide concernant la cantine ou un voyage scolaire, plusieurs documents doivent être remis en mairie :

  • Livret(s) de famille
  • Justificatif de domicile
  • Avis d’imposition (ou de non-imposition)
  • Justificatif de loyer ou de remboursement de prêt immobilier
  • 3 derniers bulletins de salaire, ou relevé d’allocations pôle emploi, ou d’indemnités CPAM
  • Dernière facture d’électricité et / ou de gaz
  • Dernière facture d’eau
  • Quittance d’assurance maison et responsabilité civile
  • Complémentaire santé (mutuelle)
  • Numéro d’allocataire CAF et relevé des prestations
  • Jugement de divorce (avec autorité parentale, garde et montant de la pension alimentaire)
  • Certificat de scolarité pour les enfants majeurs
  • Montant de l’aide octroyée par le(s) comité(s) d’entreprise (pour les voyages scolaires, par exemple)
  • Courrier de l’établissement scolaire avec dates de séjour, coût réel et montant de la participation demandée à la famille.

Tout dossier incomplet ne pourra être étudié par la commission.

Chaque dossier sera étudié en calculant le reste à vivre par jour [(ressources – charges)/(nb de part)] / 30.5. Le nombre de parts étant calculé comme suit : 1 part pour le 1er adulte, 0.5 part pour le second, 0.5 part supplémentaire pour un parent isolé, 0.5 part par enfant de + 14 ans, 0.3 part par enfant de – 14 ans).

Pour information, aucune aide n’est octroyée aux familles ayant un reste à vivre par jour supérieur à 10€.