En 2019, les élections européennes se dérouleront le 26 mai afin d’élire les soixante-dix-neuf députés européens représentant la France au Parlement européen. La date limite d’inscription sur les listes électorales pour voter lors de ce scrutin est fixée au dimanche 31 mars inclus. Il y aura une permanence  exceptionnelle en mairie le samedi 30 mars 2019 de 10h à 12h. Tous les électeurs recevront une nouvelle carte électorale au printemps.

L’inscription est automatique pour les jeunes de 18 ans qui ont accompli à la mairie de leur domicile les formalités de recensement citoyen à l’âge de 16 ans et pour les personnes naturalisées. En dehors de ces situations, l’inscription sur les listes doit faire l’objet d’une démarche volontaire.

Pour être inscrit sur la liste électorale d’une commune, il faut remplir deux conditions :

  • Être électeur, c’est-à-dire être majeur, avoir la nationalité française et jouir de ses droits civils et politiques.
  • Justifier d’une attache avec la commune (le plus souvent il s’agit de son domicile).

Depuis le 1er janvier 2019 avec la mise en place du REU (Répertoire Electoral Unique), vous pouvez déposer votre demande d’inscription à tout moment de l’année. Lors d’une année sans scrutin, aucun délai ne s’impose à vous pour formuler une demande d’inscription. Pour pouvoir voter lors d’un scrutin, vous devez déposer votre demande d’inscription au plus tard le sixième vendredi précédant ce scrutin. Pour chaque élection, la date exacte de clôture des inscriptions sera communiquée par le ministère de l’Intérieur.

Attention ! Par exception, en 2019, la date de clôture des inscriptions est fixée au 31 mars 2019. Permanence exceptionnelle en mairie le samedi 30 mars 2019 de 10h à 12h.

Votre demande d’inscription sur les listes électorales doit être déposée directement en mairie, ou par courrier postal ou par internet (via le site service-public.fr). Elle  doit être accompagnée des pièces justificatives prouvant votre qualité d’électeur et votre attache avec la commune (le plus souvent, il s’agit de votre domicile ou de votre résidence).

Vous devez ainsi fournir deux pièces justificatives :

  • Votre carte nationale d’identité ou votre passeport, en cours de validité ou expiré depuis moins de 5 ans.
  • Un justificatif de domicile ou de résidence de moins de trois mois à la date du dépôt de la demande.

Partagez cet article